Bien-être Bien-être : 18-36 mois

18-36 mois – MAINTENANT JE NE DIS PLUS “NON” MAIS “PAR CONTRE”

Depuis que je suis devenue maman, j’ai changé ma façon de raisonner.

J’applique l’idée de « l’alternative » à l’interdiction. Cela consiste à proposer une nouvelle option à ma fille au lieu d’interdire et de couper la conversation.

Je vous explique : Ma fille de 3 ans me demande un morceau de chocolat. (Et oui depuis Pâques, elle ne pense qu’à ça). Ça fait déjà 3 fois que je lui en donne. Je lui dis « tu en as déjà mangé 3 fois, ça suffit, ça fait beaucoup. » Je vois qu’elle n’est pas contente, qu’elle commence à rouspéter. Alors je n’attends pas que cela dégénère (avant la boude et les pleurs sinon c’est irrattrapable), je lui dis « Par contre, j’ai une idée, il y a le super fromage que tu aimes dans le frigo. Tu en veux ? »

Et là BINGO ! Un grand sourire sur son visage, un grand « oui » et c’est réglé !

Cette méthode marche dans toutes les situations :

-sur une chose à avoir

-sur un déplacement à faire

-sur un habit à porter…

L’enfant ne ressent alors pas cette frustration que lui provoque le « non » du parent. L’enfant à besoin qu’on lui propose une alternative qui ne pourrait trouver tout seul. Sans cela, il se trouve sans retour à sa demande et démunit face à son besoin non assouvit. En lui proposant, autre chose, vous faites diversion et éviter un orage.

Il ne s’agit pas de dire oui à tout, seulement de montrer à l’enfant qu’une autre option est possible et que celle-ci peut être tout aussi chouette 😉 Sauf que cette autre option c’est vous qui la choisissez.

Le « PAR CONTRE » Le nouveau raisonnement à adopter absolument

Vous pourriez aussi aimer...